La vie sans Ask !

de | 30 juin 2012

Loin de moi l’idée de dénigrer ce moteur de recherche (http://fr.ask.com/), et encore moins sa politique de sponsoring* vis à vis de petits logiciels ou projets qui souhaitent rester gratuits tout en couvrant les dépenses occasionnées par leur diffusion. Mon but est d’expliquer aux utilisateurs qui l’auraient installé par mégarde comment s’en défaire. Et aux autres comment s’en protéger.

Pourquoi ?
Tout simplement parce que ce site vous installe une nouvelle barre d’outils sur votre navigateur, et s’impose en page de démarrage, à la place de votre Google, de votre page Orange ou de votre site de circonscription…

Comment s’en débarrasser ?
C’est très simple. Sous Windows 7, il suffit de passer par le panneau de configuration (Menu démarrer / panneau de configuration) et de sélectionner dans la catégorie Programmes l’option Désinstaller un programme. (Sous Linux, cette barre d’outils ne s’installe pas, mais c’est un autre débat…)

On repèrera facilement Ask Toolbar en début de liste, un clic droit sur cette ligne fera apparaître la possibilité de désinstaller l’outil. Par mesure de sécurité, on pourra répéter l’opération pour la seconde ligne Ask Toolbar Update, mais cet item devrait être considéré comme déjà désinstallé et disparaître lui aussi.

Voilà pour l’outil Ask. En ce qui concerne la page d’accueil et éventuellement le moteur de recherche par défaut, il faudra re-paramétrer selon le navigateur…

Comment s’en protéger ?

Évidemment, l’idéal est de savoir comment ne pas l’installer. Aucun d’entre nous n’a choisi sciemment d’installer la barre d’outils Ask sur son ordinateur. Nous avons été victimes de notre bonté, de la confiance aveugle que nous plaçons dans les éditeurs de logiciels.

Ask est honnête. Il ne vous impose rien. Il propose simplement de s’installer en même temps qu’un autre logiciel. Là où le bât blesse, c’est qu’il part du principe que vous êtes d’accord : Ne faites rien et il s’installe ! Alors que le respect de la liberté imposerait plutôt la procédure : Faites quelque chose si vous voulez l’installer.

Prenons par exemple Photofiltre, petit logiciel gratuit et très efficace de traitement d’image, téléchargeable depuis http://photofiltre.free.fr.

Lors de la procédure d’installation, l’un des écrans traite de la barre d’outil Ask.

Vous remarquerez que les cases sont cochées par défaut, donc si vous suivez la procédure d’installation d’un œil distrait, en vous contentant de cliquer sur le bouton suivant >, vous risquez fort de ne pas remarquer cet écran… Il convient donc de décocher les deux cases, en commençant par celle du bas. C’est tout ! Ce n’était pas compliqué !…

Mais Photofiltre n’est pas le seul logiciel à s’appuyer sur Ask ! Et il y a d’autres barres d’outils “auto-installables”…

java_ask
La barre ASK avec la mise à jour de JAVA.

adobe_flash-mcafee
L’inutile antivirus McAfee avec la mise à jour du player Flash.

barre_01net
L’inutile barre d’outils 01.net avec certains logiciels téléchargés sur ce site.

*= C’est tout à fait volontairement que je ne parle pas ici de mécénat ou de parrainage. De plus, une recherche du mot “ask” sur ce moteur donne en première et dernière place un lien vers une formation pour grutier. Cherchez l’erreur…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*